( 23 août, 2015 )

Préambule

J’ai cru qu’un jour que tout dans ma vie allait basculer. Que j’allais quitter ce ciel gris qui était devenu mon quotidien. Prendre un nouveau départ et ne pas commettre les erreurs du passé.

J’ai été trop naïf de penser que tout allait bien se dérouler.

La personne avec qui j’ai vécu presque un quart de siècle n’aillait pas me laisser partir comme ça. La tache n’aurait pas été très aisée, elle avait pris le soin de m’enchainer d’une certaine manière pour que je ne puisse pas m’éloigner.

Voilà ce qui reste de ce que fut pour moi, une belle rencontre.

( 2 juin, 2015 )

Mardi 2 Juin 2015 L’humiliation

Une humiliation est un rabaissement de l’autre conduisant à une mortification, un état d’impuissance ou soumission.

 

C’est une soirée qui restera gravé dans ma mémoire.

Depuis le début de notre relation, ma belle et moi échangeons des mots doux chaque jour. Il n’y a pas très longtemps que j’habite cette maison mais les voisins m’ont vite adoptés. Ce soir je suis invité à boire un verre avec d’autre convives. Notre gardien Guillaume et sa petite amie Amélie sont là.

Impossible de répondre à ma belle, Guillaume m’en empêche mais j’arrive malgré tout à envoyer quelques mots. Il ne comprends pas que je sois sur le téléphone et à l’apéro. Ma belle comme d’habitude à peur que je rencontre quelqu’un. Pourtant, mes pensées sont pour elle, et me voyant entouré, j’espérais qu’un jour elle m’accompagnerais.

C’est à ce moment ou mon ex entre en scène. Cela commence par des coups de fil à répétition. Très vite, Guillaume s’empare de mon téléphone et lui réponds, ce qu’elle a mal pris bien sûr. Je fini par blacklister son numéro pour être tranquille. La soirée continue, nous discutons et nous faisons connaissance.

Quelle ne fut ma surprise de voir débarquer mon ex dans l’heure. Au début, tout se passe bien mais je vois bien qu’elle me fusille du regard. Elle n’est pas restée longtemps mais au moment de partir elle lâche des phrases du type « si vous voulez sortir avec lui, il est libre » en s’adressant à Amélie. Je suis mal à l’aise, même si je ne suis plus avec elle, c’est à cause de moi que la soirée commence à dégénérer. Je suis assis dos au portillon de la terrasse sur laquelle nous sommes installés. Je ne la regarde pas s’en aller et je fait comme si rien ne s’était passé, ignorant même sa présence derrière moi.

Soudain, je prends un premier coup derrière la tête, les invités s’offusque, je ne bronche pas. Au deuxième, certain se lève, je ne dit toujours rien. Au troisième, Amélie se jette sur mon ex et elles finissent toute les deux au sol dans l’herbe.  Amélie bien plus jeune et dynamique a facilement le dessus et le gardien les sépares rapidement avant que tout cela tourne mal.Mon ex a pris quelques coups. Je me dis que ma belle est vengé!

Mon ex est jeté dehors manu militari.

En partant, de rage elle fera tomber ma moto qui garde encore les stigmates, et balancera mes affaires que je n’avais pas pris lors de mon déménagement.

Je suis rentré chez moi et je n’ai rien dit à ma belle pour qu’elle n’angoisse pas. Mes voisins ont ramassés ma moto et ramener mes affaires. Ils ont vu avec qui j’étais marié et ils m’ont soutenu. Je leurs suis toujours reconnaissant aujourd’hui. Mon ex n’a pu le droit de pénétrer dans la propriété sous peine de se faire embarquer. Il est presque deux heures du matin et j’envoie un dernier message à ma belle en lui disant que j’aurai aimé qu’elle soit là pour que la serre dans mes bras. A ce moment précis, j’avais envie d’affection pour oublier ce qui c’était passé.

 

( 29 mars, 2015 )

Dimanche 29 Mars 2015 Le plus beau cadeau de ma belle

A chaque fois que je relis ce message, je suis ému et j’ai les larmes aux yeux.

Pourtant, je m’étais toujours dit que je ne ferait plus d’enfant. C’était pour moi une expérience vécu et les contraintes de l’époque n’ont pas favorisées chez moi le désir d’en avoir d’autre. Les couches, les biberons et les nuits courtes en avaient eu raison.

Mais aujourd’hui c’est complétement différent. Le désir est bien présent et j’imagine toutes les étapes avant et après la naissance. Je pense n’avoir pas été assez mature les premières fois. C’était mon ex qui le souhaitait avant tout. Je me souviens des disputes de cette époque.

 

…Mon après-midi chez les beaux-parents s’est bien passé, belle-maman n’a pas eu de crise de folie…

De toute façon, on n’est pas restés très longtemps, même pas 2 heures.

J’ai pensé à toi là-bas. En fait, la sœur de  XXX s’est mariée il y a un peu plus de 2 ans avec un homme de 7 ou 8 ans son aîné. Il doit avoir aujourd’hui 48 ou 49 ans.

Et ils ont un petit garçon qui a eu 1 an fin octobre.
Et je t’imaginais à la place du papa..

 

Je n’en reviens pas que ma belle m’ait dit ça. A ce jour, c’est pour moi le plus beau cadeau qu’elle m’ait fait parce qu’elle le pensait. Je suis fière et heureux.

( 19 mars, 2015 )

Jeudi 19 Mars 2015 Les ennuis pro commencent

Cela paraissait anodin à première vue. Mais ce qui a fini d'achever notre relation. Certes, il s'est passé beaucoup de choses ensuite mais c’était le début des ennuis pour ma belle.

...Ce matin, la journée n'a pas très bien commencé.
Hier soir, en plus de lire ton message, j'ai regardé mes mails vraiment professionnels.
Et il a fallu que je recadre la petite P ce matin sur le dossier XXX. Elle a adressé un mail à la XXX en m'impliquant dans le message, alors que je lui avais déjà communiqué toutes les infos qu'elle demandait par 2 fois, par mail...
Donc, j'ai du répondre à la XXX pour leur dire de ne pas tenir compte de sa demande et lui rappeler à elle qu'elle n'avait qu'à relire les mails que je lui avais adressés, dont le dernier il y a à peine 15 jours...
J'ai du mal avec elle, je trouve qu'elle manque beaucoup d'humilité...

J'ai les même sentiments envers P que ma belle en a pour mon ex.
( 14 mars, 2015 )

Samedi 14 Mars 2015 1er Cadeau

C'est vrai qu'à l'époque j'étais un peu jaloux et surtout envieux de son compagnon. Je réalise que j'angoissais en permanence quand ma belle était loin de moi.
Avec le recul je me rends compte que j'ai fais tout ce que je m'interdisais en lui demandant de choisir entre lui et moi.
Mais ses pensées étaient souvent pour moi.

...Je profite d'un petit moment de libre.
Nous revenons d'XXX où nous sommes allés nous promener dans des villages typiques.
Et tout le long; je t'imaginais à la place de...
J'aurais tellement voulu passer ce weekend avec toi...
( 8 février, 2015 )

Dimanche 8 Février 2015

Je préfère que ça soit moi qui commence à divorcer en premier. Je ne vais pas pouvoir lui mentir trop longtemps. Si elle me branche, je risque de tous lui dire ou presque. Mais je ne veux pas lui apprendre non plus, je vais te paraitre un peu dur mais ce serais en ma défaveur. Sache que tu n’y ai pour rien, tu m’a juste ouvert les yeux. Peut-être que dans quelques temps tu ne voudra plus de moi mais ça ne change rien à ma décision.

( 2 février, 2015 )

Lundi 2 Février 2015

Soudain, j’étais très heureux que quelqu’un comme elle s’intéresse à moi. Jusqu’à ce jour, mon quotidien était sous un ciel gris sans même m’en rendre compte. C’était comme si cette rencontre éclairait ma vie. Cependant, la raison me disait de faire attention à ne pas faire d’impaire dans nos relations respectives.

…Bonjour Ma belle,

Moi aussi devant la final, désolé, je n’ai pas vu ton message. Il m’aurait été difficile de te répondre.

Chaque message que je reçois de ta part me fait énormément plaisir. Pourtant je sais que ce que nous faisons n’est pas bien mais je ne pas m’en n’empêcher.

Comme toi, je ne pensais pas qu’une telle histoire pouvait arrivée. Je ne me trouve pas physiquement beau, ce qui n’est pas ton cas, loin de la. Cela m’étonne encore, moi a ta place j’aurai choisi un jeune homme beau et séduisant J.

C’est vraiment la première fois que je rencontre quelqu’un comme toi. Mes autres aventures ne se résume qu’a du sexe et rien d’autre. Avec toi c’est différent. Je ne sais pas ou cela peux nous mener mais je ne veux pas que cela devienne un problème pour toi et pour ton couple. Moi ça fait longtemps que le mien à pris l’eau.

Je devrais te dire que c’est un jeux dangereux, mais je n’y arrive pas. Sache que si jamais tu décide de tout arrêter, tous redeviendra comme avant. Il ne faut pas que tu t’inquiète, c’est ton intérêt  qu’il faut que tu privilégie.

Moi aussi je t’embrasse tendrement…

 

…Je prends le temps de t’écrire…

Comme je te le disais, ton message de ce matin m’a encore plus chamboulée…

Je ne te connais pas assez pour savoir si tu es vraiment sincère envers moi, ou si c’est pour avoir un trophée de plus à ton « palmarès », mais j’ai envie de te croire.

Je ne sais pas non plus où tout cela va nous mener, peut-être nulle part, ou alors juste à quelques heures de plaisir.

J’avoue que ça me fait un peu peur…

Je me dis que jamais je n’aurais dû te rencontrer, je m’en veux presque de ce déjeuner, au moins, si nous ne nous étions pas rencontrés, je ne serais pas autant perturbée.

Je n’avance pas au boulot, je n’arrête pas de cogiter (et pour ça, nous sommes très douées, nous les femmes !!).

Alors, oui, tu n’es pas Brad Pitt, mais je ne suis pas non plus Angelina Jolie.

Et je ne suis pas une cougar qui cherche un p’ !@#$%^&* étudiant !!!

En revanche, toi, tu aurais pu taper dans une femme un peu plus jeune !! Certes, je suis encore trentenaire, mais pour quelques derniers petits mois seulement !!! J

Ce n’est pas bien effectivement ce que nous faisons (en même temps, pour l’instant, nous n’avons encore rien fait !),

Oui, je n’ai vraiment pas envie de faire du mal à mon compagnon, mais la routine s’est installée, nous sommes plus colocataires qu’amants aujourd’hui…

Est-ce que c’est l’envie de goûter au fruit défendu qui me pousse vers toi ? Je n’en sais rien, en tout cas, je ne pense qu’à te revoir…

Je fais une pause,

bisous…

…Juste pour te répondre ensuite je te laisse tranquille,

Oui je suis sincère. Je n’ai pas l’habitude de mentir, d’ailleurs de déteste ce défaut plus que tout.

Je ne cherche pas  à coucher avec toi. Ce n’est pas l’envie qui me manque mais pour l’instant c’est beaucoup plus intense. De mon point de vu c’est pire que l’infidélité.

Il faut que tu te pose et tu arrête de penser à tous ça. Je m’en veux de te perturber à ce point là.

Je connais la colocation aussi, mais j’ai fait un choix. Toi par contre tu peux faire en sorte de casser la routine, en parler avec ton compagnon serait un bon début. Je ne veux pas me mêler de vos affaires mais tu as des sentiments pour lui et je pense que c’est réciproque. Comme je te l’ai déjà dit, je ne veux pas tous gâcher entre vous. Et si tu le souhaite, je peux tout arrêter.

Bisous…

( 1 février, 2015 )

Dimanche 1er Février 2015 La Genèse

Ma belle:

…Je ne sais pas si je te dérange, ou si je tombe mal pour t’écrire, moi, je profite de la diffusion de la finale de hand.

En fait, je ne sais pas à quel moment c’est le moins gênant pour toi…

Tout ça pour te dire que jamais je n’aurais pensé que ce déjeuner de « courtoisie » à la base nous amènerait à cette situation.

Certes, je t’appréciais déjà énormément via le téléphone et les mails,

oui, je souhaitais te rencontrer pour ces raisons mais aussi par curiosité

mais également pour vérifier si l’attirance (virtuelle) qui commençait à naître envers toi était justifiée physiquement…

Et me voilà prise à mon propre piège, je suis vraiment attirée…

Jamais je n’aurai cru que notre tandem professionnel finirait avec des mails de ce type !!!

Et je t’avoue que je suis un peu étourdie mais aussi perdue. Je n’ai jamais rencontré cette situation dans mes 12 années de couple.

Je ne sais pas de ton côté, à priori, ce n’est peut-être pas la 1ère fois.

Je t’embrasse tendrement…

 

Moi aussi, je l’appréciais déjà avant de la rencontrer. Elle a été toujours agréable au téléphone. J’étais loin d’imaginer qu’un jour je la verrais. Ça voix me plaisait mais sa façon de parler également. Ce jour là, j’ai découvert une jolie blonde avec des yeux magnifiques.

( 30 janvier, 2015 )

Vendredi 30 Janvier 2015 La rencontre

Cela fait quelques jours que S m’a proposée de m’inviter ce vendredi midi dans un restaurant. Depuis, je me pose beaucoup de questions. Certes, elle doit venir pour accompagner des amis à l’aéroport, mais de la à aller manger ensemble alors que nous ne nous connaissons pas, c’est assez surprenant. Dans tous les cas elle a une voix charmante, elle a toujours été très agréable avec moi et sur la photo de son mur, elle a l’air d’être plutôt jolie.

Je me dis que de toute manière, ce ne sera qu’une sortie entre amis et je ne me fait pas d’illusion.

Ce jour là il fait froid, le vent est glacial et les nuages alternent avec le soleil. Je me gare derrière sa voiture. En arrivant à sa hauteur, je l’aperçois assise et elle me fait un magnifique sourire. Nous échangeons quelques banalités puis nous rentrons vite nous mettre à table.

J’ai tout de suite remarqué que ses magnifiques yeux bleu allait très bien avec ses cheveux blond. Elle beaucoup plus jolie que sur sa photo FB. Elle porte des vêtements amples et je peine à distinguer sa silhouette.

Pendant le déjeuné, je l’observe, à l’affut du moindre signe qui la trahirait sur sa venue. Je ne vois rien et je me pose encore la question du pourquoi elle est là. Je n’ai pas envie de la courtiser de peur de me méprendre et de briser cette amitié. Je pense que je suis pas assez beau pour l’intéresser. Je remarque qu’elle remets régulièrement la large bretelle de son soutien gorge. Elle a de très jolies mains.

Nous sommes presque les derniers à partir. J’ai dépassé l’heure de la reprise et nous sortons fumer. Le vent rentre dans mon manteau et j’ai froid. Pourtant je reste là à discuter. Je ne pense même pas à lui proposer de monter en voiture, alors que je lui avais demandé de venir la prendre sur un parking. Elle avait refusée.

Plus tard elle m’avouera qu’elle aurait aimé que je l’embrasse en partant.

Sur le chemin du travail, mes incertitudes sont toujours là. Je ne sais pas pourquoi elle venue me voir. Je n’ai pas une très grande confiance en moi et je doute qu’il y aurait pu se passer autre chose. Mais elle me plait. Elle est même trop belle pour moi. Je ne crois plus au père noël et je me dis que ce n’est pas possible. J’étais tellement sur de moi que je n’ai pas pensé à vérifier les horaire des vols au départ de l’aéroport. Dans le même temps, je ne crois pas qu’elle m’aurait menti, et pourtant.

Ce n’est que plus tard dans la soirée ou j’ai compris ses intentions. Heureusement, que je lui ai demandé de me dire si elle était bien arrivée. De là, nous avons échangés de nombreux sms.

Cette journée va rester graver à jamais dans ma tête. Les deux ou trois mois qui ont suivies avant que mon ex découvre ma liaison, sont quasiment les plus beaux jours de ma vie. Je ne regrette rien, j’ai vécu l’instant présent et profité de la vie. Je m’en serais voulu de ne pas la connaitre comme je la connais maintenant.

Cette rencontre est unique pour moi. Jamais je n’aurais pu imaginer que cela puisse m’arriver. Comme j’ai souvent dit à ma belle, c’était magique.

 

 

 

|